Soutenir l’entrepreneuriat

Dans un contexte macro-économique où les sociétés doivent faire face à des défis majeurs et des évolutions rapides et souvent irréversibles (démographie, énergie, basculement géographique, ruptures technologiques), notre conviction profonde est que l’ entrepreneuriat est et restera une valeur sûre, susceptible de proposer une réponse appropriée au marché dans un environnement instable. L’ entrepreneuriat est source d’offres innovantes et porteur d’une capacité à imaginer et développer de nouveaux marchés, pour générer croissance et emplois.

Entre la phase d’amorçage, à laquelle contribuent des business angels ou le réseau de proches, et le déploiement international, adossé à un acteur industriel ou un actionnaire majoritaire, les PMEs doivent parvenir à se structurer en imposant leur offre et leur concept, en industrialisant leurs process, en étoffant leur management et professionnalisant leurs équipes. Autant d’obstacles à franchir (investissements, recompositions du capital et du management, acquisitions), mais tout autant de perspectives de développement et de gisements de création de valeur.

La réussite de cette mutation suppose la conjonction d’un savoir-faire et d’une offre aboutie, d’un management de qualité sachant anticiper et s’adapter à son marché, d’une exécution sans faille et, souvent, d’un accompagnement financier et stratégique.

Depuis 9 ans, Phillimore s’est donné pour mission d’accompagner des entrepreneurs ambitionnant d’acquérir une position de leader. Cet accompagnement prend la forme d’opérations de capital-développement ou de reprise, en fournissant aux PMEs sélectionnées des solutions de financement adaptées et personnalisées, un interlocuteur à leur écoute et un véritable soutien opérationnel (mobilisation du réseau d’actionnaires et de partenaires, échanges réguliers, participations aux organes de décisions, mutualisation des meilleures pratiques). Nos règles de fonctionnement interne garantissent  à cet égard un processus décisionnel court nous conférant la réactivité légitimement attendue par ces sociétés.

Phillimore, elle-même financée par des actionnaires entrepreneurs, entend s’inscrire – via un nombre limité de participations – dans une relation forte avec les entrepreneurs qu’elle accompagne, fondée sur l’échange et la proximité.

Depuis 2003, Phillimore a participé au travers de son premier véhicule d’investissement (PH1) à 12 opérations de capital-développement ou de capital-transmission, dont 9 ont depuis fait l’objet d’une cession (7 via une sortie 100% auprès du leader identifié du secteur, et 2 via une relation des fondateurs à l’occasion d’un LBO secondaire). Sur une durée de détention moyenne de 36 mois, Phillimore a réalisé un multiple moyen 2,6x et un TRI de 48% ; dans le même temps, le chiffre d’affaires des sociétés concernées a été multiplié par 2,3 et l’EBE par 4,5. Le second véhicule d’investissement (PH2), créé en 2007, a achevé son cycle d’investissement dans 8 sociétés et ambitionne un multiple de x2,2 à x2,4. Ces performances sont générées par une forte amélioration des fondamentaux des sociétés, volontairement préféré à un recours excessif à l’effet de levier.

Phillimore a ainsi eu la chance d’accompagner des entrepreneurs qui ont pu franchir un cap, et s’imposer comme des leaders sur leur secteur segment de marché : PriceMinister, L’Atelier des Chefs, Groupe HTI, AOS Studley